AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: Oakshore :: Église Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prière du dimanche

avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 16/01/2017
Membre Officiel
Voir le profil de l'utilisateur




Dhruv Qimat
Membre Officiel
Dim 19 Mar - 14:55
Je quitte mon appartement en direction de l'Église protestante. On est dimanche alors c'est le temps pour les chrétiens de prier. Les gens pensent que c'est une vielle tradition oubliée, mais ils y en a qui la pratiquent encore. Puisque dimanche est un jour où tout le monde relax, peu iront à la bibliothèque. Ce qui veut dire mon de travail pour moi. Quand j'y pense, après la prière je pourrais passer aux boutiques pour chercher une petite radio. Au lieu du silence, la musique classique pourrait survoler la biblio. En plus, ce style de musique aide beaucoup à la concentration. Ça m'arrive même d'en écouter en lisant des romans datant d'un siècle ou deux. Il faudrait aussi que je pense à acheter des nouveaux mangas. J'ai des jeunes qui se plaignent de toujours relire les mêmes séries. On est dimanche, une journée où tout le monde relax et t'as moi qui pense au travail.

J'arrive devant la grosse église et ouvre la porte. Je marche dans le hall et remarque qu'il  Il n'y a personne. La tradition n'a pas été oubliée ailleurs, mais ici oui. Je m'installe sur un banc et murmure quelques passages de la bible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 18/01/2017
Membre Officiel
Voir le profil de l'utilisateur




Aurélien Benoît
Membre Officiel
Jeu 23 Mar - 19:31
Je soupire en rangeant le balai dans l'armoir du sous-sol de l'église. Malgré que je ne devrais pas être en train de faire le ménage, particulièrement un dimanche, il n'y a que quelques dames de la soupe populaire et les aînés de la résidence au bout de la rue qui viennent encore prier à l'église. Et aujourd'hui c'est la journée Bingo matinal à 2$ à la salle communautaire et je sais comment Martha, qui doit bien être ma plus fidèle bénévole, aime son Bingo. J'en profite pour mettre de l'ordre, mais il n'y a pratiquement rien à faire puisque le sous-sol n'estt utilisé que très rarement. Même dans mon ancienne paroisse décrepite qui devait bien être l'équivalent de la lèpre en bâtiment, il y avait plus de monde et d'activités. En même temps, peut-être que d'où je viens, les gens ne peuvent trouver espoir ailleurs que dans la foi. Ce qui avait été mon cas.
Je m'étirai de tout mon long, ce qui fit craquer quelques-uns de mes os.
« C'est l'âge, je deviens déjà vieux et je n'ai encore rien accompli. »
Je soupirai encore, mais cette fois, pas à cause de l'effort. Lâchement, je déboutonne un deuxième bouton à ma chemise pour me permettre de mieux respirer. Ma bouteille d'eau est rapidement vidée de son contenu après que je l'ai prise.
« Je pourrais faire une campagne de sensibilisation à l'environnement... il faudrait déjà que j'ai des personnes à sensibiliser... peut-être les jeunes du groupe d'étude de la bible du jeudi ? »
Je grimpe les quelques escaliers et débouche proche de la porte d'entrée. Ma montre indique que l'avant-midi touche à sa fin, mais mon estomac ne se manifeste nullement. Je remonte le hall et remarque une figure masculine sur un banc. Cette personne ne ressemble en rien à celles que je croise habituellement ici. Il n'est définitivement pas une petit madame adepte de Bingo et de pétanque. La vue de cet étranger m'apporte une joie ainsi qu'un sentiment d'accomplissement. J'ai une folle envie d'aller discuter avec lui, mais me retiens. Je ne voudrais tout de même pas l'interrompre. Alors, je marche à pas feutrés jusqu'à l'autel où j'époussète, en gardant un œil sur le visiteur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 16/01/2017
Membre Officiel
Voir le profil de l'utilisateur




Dhruv Qimat
Membre Officiel
Sam 25 Mar - 14:57
-Amen, chuchotais-je.

Je referme ma bible de poche et prend une petite respiration. Je regardais autour de moi pour voir s'il y avait des pratiquants qui sont venus prier, mais il y avait seulement moi... Et cet homme... Qui époussette l'autel...Et qui se retourne à la minute pour me regarder... C'était un peu louche. J'aperçois un rictus qui s'étire sur le coin de sa bouche. Depuis quand épousseter rend les gens heureux? Peut être qu'il était inoffensif, mais je reste sur mes gardes. Les vieilles habitudes ne s'oublient pas on dirait.

Puisque j'avais terminé ici, je me lève et me dirige vers la sortie. Il fallait tout de même que je cherche cette radio et ces mangas.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Prière du dimanche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Port Oakshore :: Oakshore :: Église-
Sauter vers: