AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: Archives Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paix avant la tempête

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar





Invité
Invité
Mar 14 Fév - 23:57
( Avant de se lancer dans cette aventure, je propose un petit 'thread' test-drive pour voir les styles d'écritures des gens! Réservé au humain bien sur (RACISME!!!!!) )


Le Café Iranos, connu des habitants d'Oakshore comme une anomalie du capitalisme: le café avait une allure de bar très chic où vous verriez seulement des gens des classes avancés boire du vin très coûteux pour parler de sujet ennuyant tels que les taux d'intérêt de leurs maisons qui valent déjà plus que le salaire de toute une vie en tant que travailleur. Mais le café était en fait très abordable! Grâce aux revenus colossaux de la famille Iranos et au grand cœur d'Ichino, l'aînée, le café fût ouvert dans le seul but de créer un centre social où les gens de tous les échelons de la ville pourrait se rencontré dans un climat agréable et chaleureux.

Parlant d'agréable et chaleureux, les manières agréables et polies d'une serveuse sortait du lot en la personne d'Ichino Iranos. La jeune adulte, du haut de sa taille raisonnable pour son âge, Ichino fesait très mature dans cette tenue qu'elle portait. Une chemise déboutonné du haut juste entre le sexy et le professionnel, un par-dessus noir a manches longues et qui remontait légèrement sur son coup ramenait sa silhouette à la réalité tout en n'en réduisant pas les attraits. Ses longs cheveux, laissés libres mais bien coiffé, passait de son dos aux épaules pour se laisser tomber sur son torse. Une jupe noire d'extérieur, ouverte à l'intérieur où une autre couche blanche, un peu plus courte, venait compléter à merveille sa tenue avec un style professionnel mais mignon. Son visage, quant à lui, tenait de sa mère avec une génétique plutôt avantageuse; en effet, un minimum de maquillage, une peau uniforme et des yeux d'un mauve surprenant, résultat de la mutation d’Alexandre, la rendait d'autant plus agréable a la vue qu'à la parole.

La jeune serveuse faisait des aller-retour de gauche à droite de l'établissement, apportant réponses, sourires et commandes au clients. Ses manières étaient polies, agréables et familières dans certains cas, avec ses camarades de classes ou ses connaissances de famille. Ses yeux étaient illuminés de bonté et de plaisir, ce travail lui plaisait, que se soit par la joie de vivre qu'elle partageait avec les bons plats et breuvages du café ou par celle qu'elle diffusait avec sa bonne humeur et sa manière accueillante de servir les gens.

Le soleil commençait à descendre dans le ciel, les travailleurs de soir partaient et, dans peu de temps, ceux de nuit les remplaceraient; mais pour le moment, l'ambiance était calme, et pendant que d'autres employés ramassaient leur part, Ichino, elle, s'était assise pour prendre un chocolat chaud. '' Encore une merveilleuse journée~'' Elle soupira à elle-même d'un ton mélancolique, elle s’apprêtait à rentrer chez elle, et observait un à un les rares gens qui restait dans le café, s'était vraiment une belle ville que son père avait choisi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 20/01/2017
Membre Officiel
Voir le profil de l'utilisateur




Kyune Sakatsuki
Membre Officiel
Mer 15 Fév - 17:48
Kyune avait doucement enlacé ses mères comme il avait l'habitude de le faire avant sa promenade quotidienne, après son quart de travaille a la pâtisserie Familiale. Cependant il avait quitté plus tôt. Le jeune homme avait pour habitude de rester jusqu’à la fermeture, mais aujourd'hui il avait jugé bon de prendre l'air sous les doux rayons jaunes-oranges du soleil de fin de journée. Guidé par ses pas constants qui le menaient sur un chemin familié. Kyune marchait la tête basse et les épaules voûtées dût à sa grande timidité. Il regardait les autres passants envieux. Quand pourrait-il avoir le courage d'interagir avec les autres? À la pâtisserie il bégayait à la seconde ou il devait prendre une commande...sur son chemin, il croisa le regard de quelqu'un, il dirigea rapidement son regard au sol et rabattu son capuchon sur sa tête. Le jeune homme soupira. Une fois que le piéton fût passé il posa son regard sur se qu'il l'entourait. Il reconnue immédiatement les lieux à quelques coins de rue d'où il se trouvait il y avait un café. Kyune a toujours voulu y faire un tour, mais il était jours après jours inaccessible, puisque il passait devant à la même heure tous les jours quelques minutes après la fermeture. [Je pourrais m'y arrêter] pensa le jeune homme à haute voix. Il continua son chemin avec espoir et il découvrit avec joie que s'était encore ouvert! Sans même réfléchir il s'engouffra dans le café.

Le Café Iranos était encore plus chaleureux qu'il ne l'avait espéré. L’ambiance détendit Kyune, toujours encapuchonné. Dans son éternelle posture disgracieuse, il se dirigea vers une petite table à deux places non loin d'une fenêtres qui lui permettrait d'éviter les regards des autres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 16 Fév - 0:34
(Désolé d'avance, mon auguste PC ne peut pas faire de guillemets français. Donc, vous allez vous taper d'immondes ''x'')

Shishido se promenait, comme à son habitude après une éreintante journée de cours, au centre ville de Port Oakshore, à la recherche de torts à redresser. Armée seulement de son uniforme et de son sac orné de petits porte-clés en forme de chat, seul et unique être vivant mignon de toute la création. Il se trouve que ce jour-ci, deux malabars de son académie s'étaient mis en tête d'harceler une camarade plus jeune. Un bon coup dans les testicules, après un avertissement empli de menaces avérées de ma part, eut tôt fait de faire fuir les jeunes malfaiteurs.

Elle regarda la jeune fille qu'elle venait de sauver. Cette dernière avait au moins une bonne année de différence avec elle, mais faisait environ sa taille, bien qu'étant moins fournie au niveau des courbes. Elle avait de jolis cheveux bruns, en queue de cheval, une robe blanche et bleue, un visage rond avec des lèvres minces, un nez court et des yeux tout aussi bruns que sa chevelure.

Elle avait la main droite et les deux genoux écorchés, sûrement était-elle tombée en fuyant ses agresseurs, et parvint à bégayer :
<<-M...merci beau...beaucoup, mademoiselle.
-Ce n'est rien, ce n'est que le devoir des forts de prendre la défense des faibles, dit Shishido, arborant son sourire le plus aimable.>>

Toutefois, ce sourire en cachait en réalité un autre, plus sombre, carnassier. Shishido devait gagner la sympathie des plus jeunes de son académie, et cette frêle créature pourrait lui servir de porte d'entrée. En effet, une année complète passée à l'académie locale ne lui avait pas suffi pour devenir présidente du conseil étudiant, puisque les plus jeunes accordaient presque tous leur confiance à ce damné ex-vice-président du conseil, ce ''bel Apollon'', ce ''grand romantique''. Mais Shiho, maîtresse d'elle-même, ne laissa rien paraître de ces ambitieuses pensées. Elle invita plutôt sa débitrice à venir boire un café avec elle à un confortable bistro qu'elle connaissait.
<<-Quel est ton nom, ma jolie?
-Erika, répondit-elle.>>

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 22 Fév - 18:39
Ichino fût surprise par les nouveaux arrivant qui passèrent la porte du café; même à cette heure, quelques personnes étaient de mise pour le café. La jeune serveuse se leva dès que la première personne entra dans le café, un jeune homme qu’elle connaissait de vue, comme tout le monde de l'académie, et de nom, Kyune Sakatsuki, le fameux garçon à deux mamans

3]Et bien, c’est plutôt rare de voir cette tête ici, c’est peut-être un occasion d’en savoir plus!]

Dit la petite voix intérieur d’Ichino. D’un pas élégant, elle s’avança vers la table du jeune garçon et, avec un sourire radieux et confident, elle s’adressa à lui.

‘’ Alors mon cher!’’

Elle dit, s’appuyant nonchalamment le bassin sur la table avant de reprendre.

‘’ Qu’est-ce qui te plairait bien en cette fin d’après-midi mon petit Kyune? ‘’

Elle lâcha familièrement, d’une voix légèrement taquineuse; elle s'adressait à tous ses camarades de classe de cette façon. La jeune femme aimait en savoir plus sur tout le monde, et ce Kyune était un des rares qui n’était pas encore son ami sur les réseau sociaux, ou encore ne la saluait pas à vue, du moins, dans les garçons.

C’est au moment précis où la cloche de la porte sortit Ichino des nuages, et une démarche certe autant adroite qu’Ichino, mais beaucoup plus autoritaire, protégeant de son ombre une autre silhouette, entra dans le café comme cette reine du bal qui s’était auto-proclamé avant même que celui-ci ne débute. Shishido Shiho, une personne qu’Ichino avait de la misère a cerné: jusqu’ici, l’ambition de cette dernière n’avait pas troublé le moin du monde Ichino, ni l’avait-elle prit comme un défis; après tout, elle était nouvelle, et les gens affrontent leur nouvelle école comme ils le peuvent.

‘’ Bienvenue! Je serais à vous dans une minute! ‘’ Ichino déclara sur un ton avec toute la joie du monde, envoyant la main rapidement à Kyune. ‘’ Je reviens dans une seconde!’’ Elle dit rapidement.

Ichino courut un court moment pour apporter les menus à Erika et Shishido, leur gratifiant eux aussi d’une bonne dose de joie de vivre qui pulsait tel une onde autour d’elle. ‘’ Erika, Shishido, content de vous voir, faites comme chez vous~!’’ Elle leur dit en leur déposant les menus devant et retournant rapidement vers son premier client, le pas léger.

‘’ Alors Kyune! Comment vont tes parents? Parentes? Mamans? Et dis moi… lequel tu préfère parce que sinon je vais me ridiculiser à chaque fois…’’ Elle dit en se tapant la tête doucement avec les jointures et sortant la langue, espérant mettre le jeune homme d’abord timide un petit peu à l’aise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 20/01/2017
Membre Officiel
Voir le profil de l'utilisateur




Kyune Sakatsuki
Membre Officiel
Mer 22 Fév - 19:42
Kyune était encore perdu dans ses pensées regardant au travers de la fenêtre observent les dernière nuances rouge-orange laisser par le soleil. Le jeune homme trop absorber par ce spectacle, que pourtant il connaissait bien n'avait par remarquer la présence d'Ichino a ses cotés. Il n'avait pas non plus vraiment porter attention aux toutes premières paroles de la jeune femme ce (alors mon cher) l'avait toute fois tiré de ses pensées. Le jeune homme ayant des surnoms que de la pars de ses mères avait simplement conclut que ça ne lui était pas adressé. Toutefois lorsque Ichino s'est appuyée contre la table elle avait finalement réussi a tirer Kyune de sa bulle et il avait ainsi poser les yeux sur cette belle jeune femme blonde. Il aura eu besoin que de quelques millièmes de seconde pour qu'il la reconnaisse et rougisse en en devenir aussi rouge qu'une tomate. D'un mouvement brusque baissa la tête pour pas qu'Ichino remarque ses joues nouvellement colorées, Mais se qui avait figé Kyune était la familiarité de la jeune femme elle l'avait appeler (mon petit Kyune) son coeur battait a tout rompre dans sa poitrine ... Il y avait aussi le fait qu'elle connaissait son prénom alors  qu'il ne lui avait même jamais parler! Il l'avait uniquement observer de loin de très très loin...et maintenant il devait lui parler .'' Heuu...j-je....'' tout s'embrouillait dans l'esprit du jeune Kyune qui était complètement paniqué... si seulement son meilleur ami Seito était la, il parlait a sa place si des filles l'abordait en fait il parlait souvent pour lui pour tout le monde en fin les peu de fois que quelqu'un lui adressait la parole. Il écoutait attentivement Ichino Malgré sa confusion et a entendre qu'elle a fait allusion a ses mamans ...Il eu qu'une seule pensé alors qu'il analysait chaque details de la petite table ou il avait choisit de s’asseoir- Bon sens cette histoire m'a suivit jusqu'ici...- '' J-je...'' peu importe aussi fort qu'il essayait pour répondre du mieux qu'il pouvait il n’arrivait qu'a bégayer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 24 Fév - 17:00
-Latté;
-Cappuccino;
-Espresso;
-Thé...

Shishido regardait le menu, un peu amusée. Elle venait si souvent au café Iranos et buvait tout aussi souvent la même chose, un thé fort, laissant transparaître un petit arrière goût de menthe, qu'elle ne pouvait s'empêcher de s'émerveiller devant Erika qui, elle, n'avait probablement jamais mis les pieds dans un établissement de ce genre, les yeux de la taille de poêles à frire devant tant de choix. Un léger signe de la main à Ichino, qui la connaissait bien, eu tôt fait de lui faire comprendre qu'elle prendrait encore son sempiternel thé à la menthe. Elle le buvait toujours si lentement qu'Erika aurait largement le temps de choisir, commander et terminer son propre breuvage avant qu'elle n'aie tout bu. Shishido Shiho était une dame maniérée, et dusse le monde arrêter de tourner, elle aurait toujours ses bonnes manières malgré la chaos.

Shishido profita du fait que le regard de sa protégée soit plongé dans les promesses d'estomac rempli et de gosier brûlant pour l'analyser un peu. Bien qu'elle semblait peu sûre d'elle, Erika avait elle aussi de bonnes manières et lisait chaque point du menu avec attention, méticuleusement. Son excitation des secondes précédentes s'était dissipée, et elle avait à présent l'air de calculer quel breuvage la tenterait.

''Tu peux prendre ce qu'il te plait, ma jolie, lui dit Shiho''

Elle hocha la tête, silencieuse. Encore une petite minute, et son menu se retrouva fermé sur le bord de la table. Elle ne regarda pas Shiho, mais déclara rapidement à Ichino, qui arrivait tout juste avec mon thé :

''Je vais prendre le smoothie à la fraise avec de la crème fouettée, s'il-vous-plaît.''

Les yeux de Shishido s'écarquillèrent légèrement. C'était l'un des breuvages les plus chers sur le menu. Ses yeux, tout à l'heure souriants, la regardèrent maintenant avec un air de défi, cherchant à tester les limites.

Un premier véritable sourire apparaît sur le visage de Shiho pour la première fois en plusieurs jours.

Cette gamine lui plaisait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 25 Fév - 3:01
Après de longues minutes, où la petite Erika examinait Shiho aussi intensément que cette dernière le faisait avec elle, le coûteux breuvage arriva. Iranos vint briser leur échange muet. Shiho en profita pour examiner le café. Comme d’habitude, la lumière tamisée arrosait les petites tables en marbre foncé, chacune ornée d’un petit pot contenant du sucre, d’un vase de jolies roses rouges et de deux petites tasses prêtes à accueillir le café. Le plancher n’avait pas encore été balayé, et encore recouvert de la saleté amenée par les pieds de centaines de clients quotidiens. On entendait vaguement, à l’arrière, des bruits diffus de vaisselle qui claque, d’eau coulant avec force et de blablas divers.
Shishido se décida enfin à lancer une conversation, après une dizaine de minutes de silence :
‘’-Alors, qui étaient donc ces jeunes délinquants qui te frappaient?
-C’était des connards de l’école. Ils frappent des plus jeunes pour se défouler, je dirais, répondit elle, les yeux baissés, honteuse d’avoir été la victime d’aussi pitoyables malfrats.
-Pourquoi ne te défend tu pas? Tu me semble forte. Tu pourrais te tenir avec des gens plus forts, apprendre avec eux, dit Shiho, un air complice sur la face.
-Je n’ai que peu d’amis à l’école. Je suis la présidente de la classe, et je suis trop stricte, alors tout le monde me rejette.’’
C’est à ce moment qu’Ichino intervint…
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 25 Fév - 12:01
Ichino regardait Kyune d'un air un peu surpris, habituellement, les gens n'avaient pas de misère à parler avec elle, elle était très familière, asser pour mettre à l'aise la plupart des gens qui venait au café. De sa douce main et d'un mouvement gracieux, elle vînt poser sa main lentement sur le front de Kyune, remontant ses cheveux un tout petit peu afin d'évaluer la chaleur qui s'en dégageait.

'' Non ce n'est pas sa... alors... peu-être n'as-tu pas décidé encore? Désoler si je suis arriver trop vite, c'est de ma faute... je m'ennuyais et je n'avais pas réalisé que je t'avais mis mal à l'aise...'' Ichino dit sur on ton sincèrement désoler. '' Écoute, je vais revenir dans quelques minutes, toi fais ton choix et après on discutera si tu veux~'' Elle finit avec un grand sourire avant de s'éloigner de la table de Kyune.

Une courte attente fut tout ce que Shishido Shiho eu à voir avant qu'Ichino n'arrive avec son thé, l'air joyeuse, tout en se tournant vers la demoiselle qui l'accompagnait. '' Oh! Erika! Contente de te voir ici! Toi aussi Shishido d'ailleurs! '' Elle déclara sur un ton optimiste avant de sourire vers Erika en entendant sa commande, elle l'écrit sur un papier qu'elle avait fite fait passé à la cuisine, écoutant leurs conversations avant d'intervenir de sa manière.

'' Cette bande de petit!'' Ichino s'arrêta au bon moment pour couper court à son insulte en frappant son poing dans sa paume, on verrait presque des flammes se déchaîner derrière elle. '' Si je les attrapent... ils auront affaire à moi!'' Des mots qui, si compté que quelqu'un avait déjà vue Ichino en action, ne sonnait pas comme vide; en effet, elle était bien connu pour mettre une raclé systématique au malfaiteurs de l'école... l'établissement avait même reçu un prix grâce à elle, les gens étaient trop effrayés par Ichino pour même tenté de harcelé où consommer sur le territoire de l'école.

Après s'être calmé, Ichino pencha la tête vers Shishido. '' Alors Shishi, prête pour les élections le mois prochain? J'ai tellement hâte! J'espère qu'on pourra travailler ensemble malgré le résultat!'' Elle fit un clin d’œil amical mais légèrement défiant. La jeune femme alors s'éloigna de la table pour aller récupérer la coupe qu'Erika avait demandé, rajoutant même quelques petites cerises au passage, ce qu'Ichino fit souvent dans le passé avec les gens qu'elle appréciait particulièrement, et puis reparti rapidement et d'un pas joyeux vers la table de Kyune, plusieurs minutes avaient passées.

Cette fois, la jeune femme prit la liberté de s'asseoir devant Kyune, retournant sa chaise et laissant un petit soupir de satisfaction alors qu'un autre employé tourna la pancarte 'ouvert' du commerce vers le coté 'fermé'. '' Voilà~ il ne reste plus que toi mon petit Kyune~ peu-être que auras la chance d'avoir un peu plus de bonbon si tu commande un truc sucré! '' Elle murmura avec une petite malice non-dévoilée. Elle sortit alors son calepin et pencha la tête finalement vers le garçon. '' Alors dis-moi~ tu as fais ton choix?'' Elle posa simplement la question avec son charme habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 20/01/2017
Membre Officiel
Voir le profil de l'utilisateur




Kyune Sakatsuki
Membre Officiel
Sam 25 Fév - 13:15
Kyune avait simplement figé en sentant la main de Ichino se poser sur son front, son coeur s'était vivement emballé. Le rouge sur ses joues quant a lui s'était épaissit, à ce moment précis, une petite étincelle de courage l'envahi, puis il risqua timidement un regard vers Ichino. Mais la jeune femme était déjà repartie vers une autres table. Le jeune homme soupira son seul geste de courage passé au néant...Il observa la belle travailler, elle avait tellement de chance!! Elle pouvait interagir avec les autres avec tant de faciliter... Il ne voulait pas se l'avouer, mais il en était jaloux... Il redirigea son attention vers le menu à défaut de communiquer, il était la meilleure oreille qui soit. La proposition d'Ichino... Il voulait l’accepter ,mais ''discuter'' dans son cas était plus facile à dire qu'a faire de plus  il ne savait pas quoi prendre... Ce qu'il connaissait s’était les pâtisseries pas les cafés. Lorsque la jeune femme prit place devant lui, il baissa le visage vers la table. C'était plus fort que lui il était incapable de regarder quelqu'un dans les yeux ,mais toutefois avec tout le courage dont il était capable de faire preuve, il enleva son capuchon les mains tremblantes.

A la question d'Ichino, il secoua la tête bien que ce geste est des plus banales, pour Kyune c'était un pas en avant. Face a son indécision, il décida de sortir un stylot de sa poche et il écrit sur son bras avec l'ancre bleu foncé du crayon dans une magnifique calligraphie de lettres attachées : (Toi que me conseilles-tu ?)  puis toujours sans la regarder les joues toutes aussi rouge qu'il y a quelques minutes il lui tendit son bras gauche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 26 Avr - 18:59
C'étais finalement l'heure tranquille, plus personne de nouveau aller arriver et déranger la paix qui régnait alors finalement dans le café, il ne restait plus que quelque personnes, tous en train de flâner plus ou moins, la plupart ayant fini leurs commandes ils y a un moment. Une senteur de café refroidit envahi la pièce alors que les concierges faisaient le ménages des cuisines.

Ichino tant qu'à elle, était assise devant le jeune homme nommé Kyune qui lui donnait un peu de défis! En effet, le jeune étudiant agissait comme un petit garçon, ce qui certe le rendais amusant mais aussi un peu problématique. Ichino regarda ce qu’il avait écris sur son bras et, en hochant la tête avec un petit sourire complice, lui tapota l’épaule. ‘’ Un petit chocolat chaud, avec guimauve, crème fouetté et une paye en biscuit! Je suis sur que ça t’irais non? Attend, ne dis rien, je te l’apporte, et si tu ne l’aime pas, je te l’offre! Je vais le faire moi-même tu verras! Sa seras le meilleur chocolat chaud de ta vie!’’ Elle dit d’un ton décidé en faisant craquer ses jointures avec un visage plein d’énergie et de détermination. Elle se leva alors soudainement et partis vers les cuisines.

Un des employés du café regarda Kyune et l’approcha un peu plus compréhensif que la dernière. ‘’ Pardon si Ichino est un peu trop… personnelle… avec vous… elle fait ça avec tous les clients… elle n’est pas professionnelle mais… ça plait bien à la grande majorité des clients donc…’’ Il lui murmura alors que quelques bruits étranges venant des cuisines. ‘’ Si vous voulez, vous pouvez demander d’être servis par quelqu’un d’autre la prochaine fois…’’ Il dit avant de se diriger vers la sortie avec un soupire de soulagement, une autre journée finit pour un homme en fin de carrière.

Dans les cuisines, Ichino se démenait, elle voulait qu’il soit parfait, impeccable, elle voulait tenir sa promesse bon sang! Elle mit un peu plus de cacao que la recette suggérait, dessina un petit chaton avec la mousse, le recouvra de crème fouetté , saupoudrer du cacao sur la crème et mis une paille en biscuit parfaitement aligné pour que ça ne dérange aucunement le placement symétrique de la crème.

La jeune femme accourut d’un pas dansant vers Kyune, regardant a peine ou elle mettait les pieds, et lui déposant le chef d’oeuvre devant, un petit sourire au lèvre, elle attendait les retours de ce dernier et était impatiente, ce qui se traduisait pas de constant petits sauts sur elle même et un regard soutenu.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Paix avant la tempête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Passage au point mort avant l''arret
» Les 20 questions essentielles avant de se mettre à son compt
» Creer l'entreprise 1 an et demi avant son activité
» Les 20 questions essentielles avant de se mettre à son compt
» Vérifiez vos réelles motivations avant de creer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Port Oakshore :: Archives-
Sauter vers: